Fort Esperance : Fort Esperance.pdf (256,9 kB)

Fort Esperance 

Fort Esperance est une place forte, protégée par des remparts en tronc d’arbre, idéalement situé près d’un plan d'eau. Fort Esperance est pour le moment préservée de la nature sauvage qui l’entoure.

Mélodonir ancien « roi des monts neigeux » est devenu le Seigneur de Fort Esperance. Lorsque son royaume  brula, celui-ci s’enfuit avec quelques sujets, et après plusieurs semaines de marche ils trouvèrent ce Fort, abandonné, couvert de végétation mais bien placé pour recommencer leur vie.

Puis vinrent des personnes de tout horizon. Des rescapés, ayant tout perdu, cherchant un foyer, de la sécurité auprès de Mélodonir qui les accueillit. La seule condition était qu’ils respectent les lois dictés par celui-ci. Aujourd’hui Fort Esperance est une petite bourgade ou il fait bon vivre. On y trouve le gîte et le couvert et de nombreux voyageurs y font halte. Une milice fait respecter la loi et protège les Esperiens des dangers des terres sauvages. 

Fort Esperance accueille toute sorte de race, mais ne tolère pas la magie, quiconque surpris à faire de la magie est mis au bucher. Mais cela reste un endroit idéal pour tout aventurier voulant faire ses premiers pas en terres sauvages. 

Aujourd’hui, on y trouve plusieurs corps de métiers. Un talentueux forgeron y fabrique les armes de la milice et alimente le marché pour ceux cherchant à s'équiper. Un agriculteur fourni aux habitants la quantité de céréales nécessaires pour se nourrir. Au centre de la bourgade, une taverne tenu par Hildebrande qu'il ne vaut mieux pas agacer. Non loin, dans La Guérite se passent d’étranges expériences d'alchimie mettant constamment en péril la caserne de la milice qui se situe juste en dessous. 

Il y a aussi un marchand, dans son magasin on y trouve de tout, mais il est un peu chère, il a tendance à profiter de sa situation pour s’enrichir et se prévoir un avenir luxueux. 

La milice est tenue par l'impétueux balthazar, un proche du seigneur Mélodonir. Il assure la sécurité dans le fort et ses alentours tout en formant les miliciens fraîchement recrutés. Le conseiller du seigneur est Agonnir, il se charge aussi des annonces publiques et récolte les taxes. 

Près de la ville, il y a une mine de fer. Durement gardée, elle approvisionne le fort en minerais pour les armes et objets en métal. Elle est tenue par un contremaître qui embauche les mineurs et supervise le travail. A fort Espérance il y a aussi un Hospice ou les malades et les blessés se rendent pour se faire soigner par le médecin en échange de quelques rétributions. 

Il y a également un chasseur embauché par le roi, celui-ci approvisionne le fort en gibier et permet au cuisinier de mitonner de bons repas. 

 

Fichiers PDF téléchargeable: Fort Esperance.pdf (256,9 kB)

 

Devenir Espérien :

Fort Espérance est avant tout une ville PNJ. Le seigneur, son entourage et les artisans sont des PNJ. Mais ils sont aussi joueurs et le scénario de la ville ainsi que les interactions avec les autres peuples sont spontanées. 

Les joueurs qui ne savent pas dans quel groupe aller, qui veulent prendre le temps de découvrir le jeu ou qui veulent faire partie de la ville, sont les bienvenus à Fort Esperance. 

Cependant, ceux qui deviendront Espériens seront tout de même sollicité par leur seigneur si besoin est, notamment ils devront payer un tribut, ils devront participer aux éventuelles batailles, ils devront protéger le Fort et participer à sa vie.