Les Aigles de l'Avenir : Les Aigles de l-Avenir.pdf (42877)

       Les océans du monde regorgent de merveilles en tout genre, des îles inexplorées, des trésors oubliés, des peuples et des races vivant isolés mais aussi des créatures effroyables dont la seule vue fait frémir les marins les plus aguerris.

Naviguent sur ces mers toute sorte de transports marins, notamment des pirates, terme général donné aux mercenaires vivant en mer. Ils attaquent les riches navires marchands et mettent à feu et à sang les villes côtières.

Mais, aussi bestiales soient-ils, ceux ci respectent un code d’honneur rédigé par la confrérie des trois capitaines. En effet les mercenaires et parias vivent en mer se divisant en trois groupes principaux :

Tout d'abord la Guilde Noire des abysses. Il s’agit d’assassins, de voleurs, de bourreaux. Ils naviguent sur de petits bateaux à voile noire, rapide et très manœuvrables ils ne s’éloignent jamais très loin des côtes. Ils sont spécialisés dans les assassinats, les braquages, l’espionnage, on peut les embaucher pour faire les basses besognes mais aussi pour démanteler tout un royaume de l'intérieur.

Puis viennent les Aigles de l’avenir, une confrérie d’explorateur et d’aventurier à la recherche de nouvelles civilisations. Ils ont le monopole de l’esclavage en Terres Sauvages, ils capturent des êtres primitifs et les vendent comme esclaves dans divers royaumes. Ils enlèvent les femmes et les hommes pour les revendre, les enfants sont envoyés sur une de leur île ou ils les élèves et leur apprennent à naviguer et à servir afin de devenir de futures recrues. Après leur passage, les communautés victimes de leurs raids sont laissées désœuvrées, anéanties, avec juste les quelques rares survivants assez chanceux pour avoir réussi à fuir ou jugés trop inutiles par les Aigles.

Enfin, les Ravageurs, ces barbares des mers. Ils sont basiques, agressifs, sales et instinctifs. Ce sont les pires car ils tuent et pillent par plaisir, même si le butin est maigre. La sensation que leur procure le fait de prendre la vie d’autrui est malsaine, ils violent, ils torturent et ne laissent aucun vivant derrière eux. Très peu sortent vivant d’une attaque de Ravageurs. Il parait qu’ils attaquent par flottilles, des bateaux tous différents, abimés, voiles arrachés, parés de réparations de fortunes. Ils sont complètement désorganisés,  leur nombre et leur agressivité fait leur force.

Les aigles de L’avenir

       Les aigles de l’avenir sont une confrérie d’hommes et de femmes se considérant comme une élite. A la base, il s’agissait d’un navire d’explorateurs et de mercenaires commandité par le Roi Ageon des îles immergées afin de découvrir de nouvelles îles en vue d'étendre son empire. Mais le royaume des îles immergées à était détruit et Ageon est mort. Actuellement il ne s’agit guère plus qu’un repaire de pirates et de mercenaires ou l’on se rend lorsqu’on prépare un mauvais coup.

       Sur le navire les mercenaires apprenant la nouvelle prirent le contrôle de l’expédition. Les explorateurs, après avoir vu où étaient leurs intérêts, furent forcé de les suivre. Ils se lancèrent alors dans l’esclavagisme et se rassemblèrent en une confrérie. Ils rencontrèrent des personnes riches et influentes, principalement des clients dont certains ne tardèrent pas à rejoindre la confrérie. Leur trafic étant très lucratif, ils achetèrent des navires haut de gamme et s’habillèrent avec de beaux vêtements. Ils se nommèrent ainsi les « Aigles » ce qui symbolise l’élite, et considérant que l’avenir était l’esclavage des sous-hommes et que leur organisation était infaillible, « les aigles de l’avenir » naquirent.

       Aujourd’hui, chaque navire est commandé par un capitaine qui est assisté par un explorateur aguerri, celui qui va orienter l’expédition.

Ensuite il y a un maître d’arme, le meilleur duelliste du navire qui va seconder le capitaine. Pour le reste du navire, il s’agit du reste des membres de la confrérie ainsi que des esclaves qui leur servent de marin, de cuisinier, de serveur, ou de divertissement.

La plupart des membres de la confrérie sont des « attrapeurs », ils sont les spécialistes de la capture de « primitif » comme ils les appellent ; ce sont des piégeurs muni d’une corde et de pièges en tout genre, ce sont les meilleurs.

Il y a aussi un bourreau qui va servir à éduquer le primitif à l’esclavagisme. Il va user de torture, de potions ou de poudres qui vont à la longue vider l’être de toute volonté de rébellion. Ce qui va installer entre l’esclave et son maître un rapport de domination fondé sur la menace et la violence.

Les aigles de l’avenir sont une vraie plaie pour ce monde déchu. Malgré leur air bourgeois ce sont de viles crapules, ils parlent comme de vrais boucaniers et ont des lubies primaires. Ils n’acceptent pas qu’on les prenne de haut et ont la lame facile.