Les Galaturiens : Les Galaturiens.pdf (66 kB)

    Jadis, les prêtres de la Lumière réunirent les cinq rois des cinq royaumes. Ils voulaient instaurer la paix en réunissant ces royaumes en un seul Empire puissant et pacifié.

Galature  roi des collines, remporta l'épreuve qui lui permis de devenir cet Empereur.

Il était sage et bon, son élection fut le plus heureux événement du siècle et marqua la fin des guerres.

Sa force d'esprit et sa lucidité firent se résigner les plus récalcitrants.

Il s'entoura des dix meilleurs chevaliers des cinq royaumes pour constituer sa garde personnelle; ils devinrent les chevaliers d'Azur.

On créa aussi une formidable armée, elle fût appelée « la lumière du soleil », on disait qu'elle pouvait purifier les terres de la noirceur et de la vermine qui la rongeait.

L'empire était régit par « La voix de l 'empereur », un code de lois qui était respecté dans les royaumes. Ce code était encore célébré par des prêtres qui vouaient un culte à la toute puissante Justice. Les Purificateurs imposaient ce code en exécutant sur la place publique ceux qui ne le respectaient pas.

L'Empire était protégé par de magnifiques forteresses, si hautes que l'on disait qu'elles touchaient le ciel. Les gens étaient heureux, il y avait du travail, le commerce était florissant, les récoltes étaient bonnes et surtout, les habitants se sentaient en sécurité.

Mais un jour, un messager apportât une triste nouvelle. L’Ordre des prêtres de la lumière avait était massacré par une armée de mages noirs et leurs créatures de mort. Le pire était à craindre, Galature fit fermer les portes de sa forteresse et doubla la garde, puis il prépara son armée au combat.

Le royaume était en situation de crise.

Peu de temps après, Ageon « Rois des îles immergées » envoya une missive à l’empereur :

« Galature, mon frère, Fraonir nous a trahi. Il s’est allié avec l’ennemi, Ancara Roi des pirates est à ses côtés, nous sommes assiégés. Quand tu recevras ce message il sera sûrement trop tard. Prend garde à toi et sauve ce qui peut être sauvé, pour l’avenir de l’humanité.  Adieu  Ageon»

Le jour suivant, un convoi de villageois venant de Mont de pierre, un village à quelques centaines de lieues au nord, se présenta devant les portes de la forteresse. Galature leur offrit sa protection.

Ce fut la dernière décision de l’Empereur, sa bonté d’âme le perdit.

Le soir même les villageois firent l'offrande à l’Empereur d'un tonneau du fameux vin de  Mont de Pierre  pour le remercier de les avoir accueillis en sa forteresse. Galature célébra vivement les villageois, brandit son verre en leur honneur et bu une grande gorgée de ce vin capiteux.

On entendit la coupe de l’empereur retentir sur le sol dallé. L’Empereur était mort...empoisonné.

Apprenant la mort de Galature, L’empire fût pris pour cible, Belodor qui convoitait le trône depuis longtemps prit d’assaut la forteresse avec l’aide de mercenaires. La forteresse résistât à l’assaut de Belodor, qui l'assiégea alors.

Belodor était le roi du royaume des sables. Ce royaume était très différent des autres car les animaux qui y vivaient étaient agressifs et venimeux ; Les hommes du désert avaient appris à les utiliser en temps de guerre. Ils remplirent des sacs en toiles de ses animaux et les envoyèrent à l’aide de leurs machines de guerre par-dessus les remparts.

La vie dans la forteresse devint vite un cauchemar, en plus de voir les réserves d’eau et de nourriture s’épuiser, les habitants du fort durent faire face aux serpents, aux araignées, aux scorpions, et à de nombreuses autres créatures qu'ils ne connaissaient pas. Dans tous les foyers quelqu’un avait était piqué ou mordu et en quelques jours, il y eut des centaines de mort.

Les chevaliers d'Azur prirent alors la décision de faire une percée dans les troupes ennemies afin de sauver le maximum de monde, abandonnant la forteresse à Belodore.

L’armée fut alors sacrifiée afin de sauver le peuple des collines du soleil.

Les Galaturiens

Les rescapés de l’empire se sont enfuit, loin des collines du soleil où Belodor « le traître » régnait en maître. Guidé par quelques chevaliers d’Azur, ils se sont réfugiés dans la forêt la plus proche afin de se reconstruire..

Aujourd’hui, le campement commence à prendre la forme d'une bourgade fortifiée, des barricades sommaires les protègent et quelques habitations ont été construites.

Les chevaliers, les prêtres de la justice, les purificateurs, les nobles, les paysans et autres castes doivent se concerter. Ils n’ont plus de chef et devront décider d’élire pour chaque caste un représentant. Ses représentants formeront alors le « cercle des Galaturiens ». Ensuite ils décideront ensemble d’élire un seigneur.

Le reste des vaillants Chevaliers d’Azur sont restés fidèles à leur Empereur disparu. Ils se sont jurés de protéger le peuple des collines du soleil et de se venger des traîtres de l’empire.

Les prêtres de la justice continuent à enseigner la « voie de l’empereur ». Un purificatorium a été érigé.

Les Galaturiens ne doivent faire qu'un.

La survie est désormais la priorité du groupe et chacun doit y participer.

Fichier PDF téléchargeable : Les Galaturiens.pdf (67533)

Edition 1 : Le campement installé, les semis plantés, le fils caché de l’Empereur les ayant rejoints, le peuple des collines du soleil commençait peu à peu à reprendre espoir. Ils élièrent le batârd de l'empereur comme leur chef et se cherchèrent un alliés puissant auprès de Mélodonir. Mais l’égocentrisme et la Mégalo du jeune batârd de l’empereur ne fut pas en faveur d’un accord concret, Mélodonir était bien sensible à leur déconvenue mais aviné il ne conclut pas d’accord sérieux et les laissa petre un moment. Rechignant d’aider une personne qui ne lui plaise guère. Mais les événements firent avancer les choses, au désarroi des Galaturiens qui subirent des attaques répétés des Peaux vertes qui voulait les dévorer et des Harpéens qui souhaiter prendre leur terre. Alors Mélodonir dans un moment de lucidité leur vint en aide. Mais ce ne fut pas suffisant, le fils de l’Empereur avait semé la discorde au sein des Galaturiens et les mirent en déroute, de nombreux braves perdirent la vie. Désespérés ils décidèrent de quitter leur camp et de se rapprocher de Fort Espérance en espérant profiter de plus de soutien des Espériens.

Edition 2 : Les Galaturiens prospèrent. Dans leur nouveau campement, il reste du travail, il faut défrîcher pour installer les campements et semer le blé, couper les arbres pour construire des palissades. Les Galaturiens retrouve un peu de prospèrité, des boulangers et fermier leurs fournissent suffisement de nourriture pour tout le monde. Des rescapés de l'empire affluent chaque jour, le camp devient peu à peu une véritable communauté.

La voie de la justice reprend du pouvoir chaque jour qui passe. certains d'entre eux ont dû être jugé pour le chemin qu'ils avaient choisit. On ne baffou pas la toute puissante justice impunément !