Synopsis du jeu : 

Synopsis

 

 

On raconte qu’en des temps reculés existaient de grandes civilisations que l'on  appelait Royaumes. Il y avait quatre royaumes appartenant aux Hommes, chacun régis par un roi, eux mêmes gouvernés par l'empereur Galature. Cet empire était connu pour ses grandes forteresses, ses champs à perte de vue, ses riches marchés et son peuple prospère. 

 

Dans les forêts il y avait les seigneurs elfes. Orinyale Roi des Bois, Mirondilf Roi Cascade et Alénior le Protecteur. Ils étaient les sages de ce monde, toujours droit et justes. Ils veillaient sur leur famille, leur peuple ainsi que sur toutes les créatures magiques se trouvant sur leurs terres.  Les seigneurs des autres peuples n'hésitaient pas à les consulter dans les moments de doute, où le sort de leurs royaumes était en jeu. Un grand respect leur était dévolu. 

 

Les nains étaient au centre du commerce d'hantant. Grâce à leurs montagnes ils étaient la source de tout ce qui était à base de minerai de fer, d’or, de cuivre... Thagor roi des mines et Svengar roi des cimes régnaient d'une main de fer sur leur empire marchand. 

 

Dans ce monde il y avait aussi les peaux vertes. Des Orcs au tempérament agressif, impulsif et bestial, des Gobelins sournois, pleutres et plus faibles, ainsi que d’effrayants trolls...  Ce peuple vivait en tribus disséminées dans les forets et les montagnes. Ils étaient craint et évités, mais de temps à autres, quand ils ne se massacrés pas entre eux, on les voyait dans les villes, loin de leurs territoires venant échanger quelques babioles et denrées rares. 

 

Plus loin dans les régions arides, vivaient des tribus de minotaures, ces peuples nomades voyageaient beaucoup déplaçant leur bivouac au fil des saisons. On les voyait rarement, leurs manières bestiales et leur tempérament irritable était peu apprécié des autres peuples. 

 

D’autres créatures rares et sauvages peuplaient les forêts, les lacs et les montagnes. 

 

Après des siècles de guerre, les magies Obscurantistes et élémentaristes furent interdites, tandis que la magie de la lumière fût choisie pour être utilisée par l’ordre des "Prêtres de la Lumière" afin d’instaurer la paix. Cet ordre fut créé avec le soutient de tous les peuples désireux de ne plus revivre l'époque de violence engendrée par le pouvoir de corruption de la magie. 

De tout peuple, de toute race, les prêtres étaient choisis pour leurs aptitudes physiques et mentales. Les prêtres devaient se montrer capable d'utiliser la magie à bon escient, et ce contre toute autre formes de magie jugée néfaste. 

Sur leurs injonctions, chaque peuple fûts contraint de céder ses plus précieux artefacts magiques aux elfes qui, dans leur grande sagesse, étaient les seuls  à bénéficier de la confiance des prêtres. Ces artefacts représentant la plus grande menace au monde, nul autre ne pouvait détenir de pouvoirs ou se servir de la magie, sans représenter un danger et être jugé en conséquence. 

 

Après des dizaines d'années de paix, les premiers prêtres ayant bientôt tous disparu, ils prirent la décision de renouveler leurs rangs pour continuer à préserver le monde. Ils créèrent  alors une école de magie et proposèrent aux différents peuples d’envoyer chaque année un de leur membre possédant certaines aptitudes. Une nouvelle génération de prêtre de la lumière naquit. 

Cependant une querelle éclata au sein de l’ordre. Une minorité était convaincue qu’il fallait utiliser les artefacts magiques, protégés par les elfes, pour leur donner plus de puissance afin d'être assez fort pour inspirer le respect nécessaire au maintien de la paix. 

 

      Une violente altercation eut lieu, le groupe de dissidents fût banni. Menés par Kardrak, ils renièrent la Lumière et, pour se venger, brisèrent les lois en utilisant la magie de façon malsaine, propageant à nouveaux la peur et la violence. 

Ils parvinrent à dérober certaines reliques gardées chez les elfes. S’en suivirent de grande guerres, les artefacts partirent aux plus offrants, les anciennes promesses furent vite oubliées et les royaumes dont les ambitions était bridées par l’ordre des prêtres n’en firent qu’à leur tête. Ce fût un désastre, il y eut des centaines de milliers de morts, tous les peuples et royaumes furent anéantis, l’ordre des prêtres de la lumière fût quasiment décimé ainsi que presque tous les mages renégats. 

Les créatures sortirent de leur tanière pour profiter du désastre, les créatures nuisibles se massèrent attaquant tout sur leur passage, les bandits et mercenaires pillèrent les trésors, les harpies se multiplièrent, profitant des charniers de la décadence d'un monde. 

 

Une ère de terreur s'installât ou régnait la loi du plus fort, les survivants se regroupèrent dans de petites forteresses, essayant de survivre. Chacun se méfiant des autres, il n’y eut plus d’échanges, plus de commerce. Les grandes cités furent oubliées, les frontières devinrent incertaines, la nature reprit ses droits, le monde que l'on avait connu n'était maintenant gère plus qu'une vaste terre sauvage...  

 

 

Vous êtes désormais en

Terres Sauvages